Peut-on être trop jeune pour utiliser un médicament contre les troubles érectiles ?

L’impuissance touche majoritairement les hommes de plus de 40 ans. Cependant, il peut également être observé chez tout jeune en âge d’avoir des relations sexuelles. Plusieurs jeunes n’ont pas encore la trentaine mais constatent déjà des troubles érectiles. Très souvent, ceux-ci sont dus à la crainte de performance, l’anxiété ou le stress, des causes d’ordres psychologiques.

Les acquis en matière de troubles érectiles ont assez progressé ces dernières années. Autrefois, les dysfonctionnements érectiles constituaient un sujet tabou, que la plupart des hommes n’aimaient pas aborder même en présence de leur médecin. Aujourd’hui, de plus en plus d’hommes n’hésitent pas les affronter, du fait que ces dysfonctionnements sont désormais contre des troubles physiques dont on peut se débarrasser grâce aux traitements adéquats.

Cependant, malgré l’évolution des acquis en la matière, les troubles érectiles affectent souvent les hommes dont l’âge est avancé. C’est d’ailleurs ce qui se lit le plus souvent dans les médias. Pour le Viagra par exemple, il a été statué que ce sont les hommes âgés de plus de 40 ans qui le consomment plus. C’est l’une des raisons pour lesquelles on ne s’attarde pas sur l’impuissance des jeunes. La réalité est que, même si on associe les dysfonctionnements érectiles aux hommes âgés, ils restent également présents chez les jeunes.

Pourquoi observe-t-on plus souvent les troubles érectiles chez les hommes âgés ?

Chez les hommes âgés de plus de 40 ans, le taux de ceux qui souffrent des dysfonctionnements érectiles est élevé. C’est ce qui justifie le fait qu’on associe ce phénomène à cette catégorie d’âge. Il est même indiqué que plus de la moitié des hommes appartenant à cette catégorie observeront des troubles à un moment de leur existence. Mais qu’est-ce qui justifie la fréquence  de troubles érectiles que l’on observe chez les hommes âgés ? Cette question trouve sa réponse dans l’origine de ce mal.

Le phénomène de l’érection survient suite à des réactions moléculaires et chimiques. Dès qu’un homme subit une stimulation sexuelle, il y a des signaux nerveux qui sont relayés par le cerveau. Ce relai provoque l’afflux du sang dans les tissus caverneux, ce qui provoque une érection. Il y a donc des troubles érectiles dès lors que la circulation sanguine dans ces tissus n’est pas effective. Lorsque les hommes prennent des médicaments tels que e Viagra ou le Cialis, ces derniers dilatent les vaisseaux sanguins, afin de favoriser une bonne affluence du sang vers le pénis, ce qui provoque une érection continue. Chez les hommes âgés, ces problèmes de circulation sanguine ont souvent pour cause  le diabète, l’hypertension artérielle ou une autre maladie non diagnostiquée. Les troubles érectiles ne constituent pas un indice de vieillesse chez un homme, puisqu’ils touchent également les jeunes. Selon une étude de l’Université Vita-Salute San Raffaele de Milan, il a été statué que sur les 400 hommes étudiés, 1/4  d’entre eux avaient moins de 40 ans.

Qu’impliquent les dysfonctions érectiles chez les jeunes ?

Les troubles érectiles sont causés par des facteurs qui se ressentent plus chez les hommes âgés certes, mais qui peuvent se retrouver également chez les jeunes. Les difficultés relatives à circulation du sang dans les tissus caverneux peuvent être causées par plusieurs maladies dont l’hypertension artérielle et le diabète. Par ailleurs, ces troubles peuvent être engendrés par la consommation de drogue ou de tabac, car ces derniers inhibe la circulation du sang et réduisent, voir empêcher la transmission des signaux entre le cerveau et les vaisseaux sanguins.

Néanmoins, en ce qui concerne les jeunes, on estime que les causes sont plutôt d’ordre psychologique. Entre autres, on peut citer la pression liée à la performance sexuelle, l’inexpérience, le stress ou autres difficultés relationnelles. En outre, les dysfonctions érectiles peuvent être la conséquence du stress lié de la mauvaise performance d’une relation précédente.

Le traitement de l’impuissance chez les hommes âgés est-il différent de celui des jeunes ?

Non, parce que le traitement se définit en fonction des causes du mal. De toute évidence, quelles qu’elles soient, il existera toujours une solution. Que le patient soit jeune ou âgé, on peut y trouver solution.

Si les dysfonctions érectiles résultent d’une mauvaise circulation sanguine, les traitements adaptés aux plus de 40 ans peuvent être aussi indiqués aux jeunes. Néanmoins, il est toujours conseillé de voir avec le médecin, parce que les causes peuvent ne pas être ce que l’on croit. Pour ceux dont les troubles sont liés au stress et l’anxiété, il existe d’autres traitements tels que l’intervention d’un thérapeute.

Quand la dysfonction érectile résulte chez les hommes de plus de 40 ans d’un problème de circulation sanguine, elle sera généralement soignée grâce à la prescription d’un traitement adapté. Ces médicaments peuvent aussi être prescrits aux hommes plus jeunes. Il est néanmoins préférable d’en discuter préalablement avec votre médecin, car les problèmes de circulation peuvent aussi être causés par une maladie plus sérieuse non diagnostiquée.  Dans certains cas, il vous suffira juste de prendre conscience de vos peurs et essayer de les affronter.

Si au bout d’une thérapie, vous ne constatez pas une amélioration de votre situation, vous pouvez recourir à un traitement contre la dysfonction érectile. Ce dernier améliore la circulation sanguine vers le pénis, ce qui favorise une bonne érection et vous redonnera confiance. Parmis les traitements les plus populaire pour lutter contre l’impuissance, nous vous invitons à consulter notre avis sur Viagra, Cialis, Spedra et Levitra.

Suis-je trop jeune pour utiliser un médicament contre l’impuissance ?

A partir de 18 ans, vous avez la majorité sexuelle. Dès lors, si vous rencontrez des difficultés érectiles, il convient de consulter un médecin pour voir dans quelles mesures le résoudre. Sur notre site, vous verrez la liste des médicaments disponibles à cet effet.